Reprises des P’TITES MICHU #lesBrigands #palazzettoBruZane

au Théâtre de Caen les 30 et 31 décembre 2018

http://theatre.caen.fr/Spectacles/les-ptites-michu

et à l’Opéra de Reims les 19 et 20 janvier 2019

https://www.operadereims.com/project/les-ptites-michu/

Jolie critique pour Coraline à l’Opéra de Lille:

“Marie Lenormand incarne La Mère et L’Autre mère, figures de pouvoir dans chacun des deux mondes. La mezzo-soprano élabore deux facettes de son personnage avec une grande habileté, entre une mère aimante et le personnage démoniaque que constitue son versant négatif, dont la fausse dévotion laisse paraître de sombres intentions. La voix traverse la fosse avec aisance, qu’elle soit douce ou au contraire gorgée de fureur (notamment lorsqu’elle fait disparaître son mari comme par magie), alternance d’ombre et de lumière dont elle distille les effets.” Merci Olyrix.

https://www.olyrix.com/articles/production/2510/coraline-mark-anthony-turnage-famille-opera-lille-10-novembre-2018-critique-chronique-compte-rendu-article-beek-collins-cohen-cadle-dalton-haskins-clement-chesneau-valiquette-lenormand-martin-ghazarossian-degor-galois-sicard-orchestre-picardie

NEWS

IMG_2129.jpeg

“L’autre rôle le plus marquant est celui que tient Marie Lenormand : on ne perd pas un mot de tout ce que chante la mezzo, si parfaite en sorcière qu’on attend avec impatience le jour où elle abordera Grignotte dans Hänsel et Gretel.“

CORALINE, Laurent Bury pour Forumopéra, 09/11/2018

IMG_3973.jpg

“ Marie Lenormand casse la baraque sous le tablier de Jacinthe, la gouvernante de Juliano, qui occupe tout l'acte II de son impressionnant volume.”

Le Domino Noir, Opéra Comique, 2018, Diapason Magazine. Photo: Fabrice Robin.